Digital Society Forum Digital Society Forum
Dossier 20/12/2015

La question schumpéterienne

L'Histoire prise à témoin : selon la formule de l'économiste autrichien du milieu du vingtième siècle Joseph Schumpeter, les progrès technologiques ont toujours créé du chômage durant une période de «destruction-créatrice » avant de revenir à l'équilibre.

Ainsi dans ce scénario, les tâches les plus pénibles pourraient confiées aux robots, tandis que les humains se consacreraient à des activités plus qualifiées, et pourraient inventer de nouveaux biens, de nouveaux désirs porteurs de futurs emplois. Ainsi, les humains trouveront toujours à travailler, même si les machines venaient à les remplacer partout...

> Le numérique détruit-il plus d'emplois qu'il n'en crée ?
La révolution numérique, les progrès de la robotique et de l'Intelligence Artificielle vont-ils détruire plus d'emploi qu'ils n'en créent ? Oui … et non. Malgré le renouveau des travaux sur le sujet, aucune théorie ne s'impose.(...) Lire la suite

> Quand la numérisation s'attaque aux classes moyennes
« La robotisation pourrait être aux cols blancs ce que la mondialisation fut aux cols bleus. » Alors que de plus en plus d'études travaillent à identifier les postes les plus menacés par l'automatisation, plusieurs estiment que la classe moyenne pourrait être la plus touchée. (...) Lire la suite

> Emplois : où vont-ils naître, où vont-ils mourir ?
La numérisation innerve et modifie désormais tous les secteurs de l’économie traditionnelle. Mais est-il possible d'anticiper ce renouvellement du paysage économique ? Sait-on quels secteurs et quels acteurs seront touchés ? (...) Lire la suite


Les commentaires

Pour réagir à cet article, je me connecte Je m’inscris

neyla bhm
neyla bhm 07/06/2018 21:07:54

Le terme de démocratie est de plus en plus employé par les économistes. Ainsi sont évoqués (invoqués ?), entre autres, la " démocratie actionnariale " Pour une critique, se reporter à Frédéric Lordon, Fonds... ou la démocratie des consommateurs, puisque ces derniers " votent " dans les hypermarchés. Le recours à ce terme procède d'une volonté d'affirmer la liberté des agents économiques.

Hervé Hesse
Hervé Hesse 13/05/2018 15:55:27

C'est grâce aux évolutions que la productivité s'est accrue, ce qui nous permet d'avoir eu des baisses significatives tant de la pénibilité du travail que du temps de travail.
On peut penser que la robotisation et l'AI va continuer le processus. La question est l'adaptabilité de l'humain aux avancées technologiques qui sont de plus en plus rapides. Cela risque de créer un chômage structurel, ce qui est le principal argument des disciples du revenu universel.


S’inscrire et participer

Inscrivez vous sur le Digital Society Forum pour commenter et réagir sur les articles et être informé des événements à venir

DSF