Digital Society Forum Digital Society Forum
Dossier 14/07/2013

La famille nucléaire

En moins d’une vingtaine d’années, le numérique s’est installé dans la quasi totalité des foyers français, laissant sur son passage un grand bouleversement des habitudes et des rôles familiaux.

Importé du bureau, il a eu de mal à trouver une place dans le foyer et est resté pendant longtemps un attribut masculin, celui du chef de famille qui l’achète et le gère tandis que la femme, quand elle en a la possibilité, en choisissait l’emplacement dans la maison.

La démocratisation des jeux vidéo et l’usage de plus en plus massif du web ont changé la donne. Si la maintenance de l’ordinateur reste souvent dévolue aux hommes, les femmes se sont approprié l’outil. Utilisé de plus en plus pour des activités de loisirs mais aussi de communication, l’ordinateur va aussi connaître un changement de look et une réduction de taille qui va lui permettre d’investir peu à peu les pièces communes de la maison. D’un ordinateur familial connecté, on est passé à une multitude de terminaux fixes ou portatifs. Ce déploiement d’écrans au sein de la famille amène avec lui de nouveau comportements, plus individualistes. Et même s’il demeure l’écran le plus consommé, la télévision perd son pouvoir rassembleur.

Ce transfert d’attention, de la télévision au numérique, est particulièrement visible chez les adolescents. Très encadrés dans les familles aisées, tout en étant considérés, souvent à tort, comme spécialistes en la matière, les jeunes utilisent surtout le numérique pour s’émanciper. Balançant entre réseaux sociaux, forum, chat, blogs, moteurs de recherche et sites de vidéos en ligne, leur usage du web n’a rien de très compliqué. D’abord utilisé dans un cadre purement récréatif, l’ordinateur devient à mesure qu’ils grandissent un outil de travail scolaire et de communication avec leurs amis, un moyen d’affirmer leur personnalité et d’accéder à des contenus culturels alternatifs. De ce fait, l’usage du web accompagne la monté en puissance de leur indépendance. Face à des usages qu’ils n’ont pas connu dans leur jeunesse, les parents sont généralement inquiets et endossent alors souvent un rôle de régulateur mais rarement celui d’accompagnateur. Les tensions entre parents et ados ne sont d’ailleurs pas les seules que provoque l’arrivée du numérique. De nouvelles situations viennent s’ajouter comme l’utilisation intensive et solitaire de l’ordinateur ou bien la possibilité d’espionner la correspondance de son conjoint, mais aussi de nouvelles interactions familiales et de nouvelles formes de confiance au sein du couple.


Les commentaires

Pour réagir à cet article, je me connecte Je m’inscris

Samuel Ben
Samuel Ben 24/06/2016 10:58:13

Très intéressant !
Merci pour l'analyse.


S’inscrire et participer

Inscrivez vous sur le Digital Society Forum pour commenter et réagir sur les articles et être informé des événements à venir

DSF