Digital Society Forum Digital Society Forum
Rencontres 23/03/2017

Le 5/5 de l'atelier "Repenser le travail à l'heure du numérique" de Laval

Quels sont les changements induits par le numérique dans le travail ? Quelles propositions peuvent être formulées pour mieux tirer parti de ces changements ?
Le "5/5", est le recueil des principaux changements et des propositions formulés par les 60 participants de l’atelier du 1er mars à Laval .

> Téléchargez le 5/5 au format PDF

Changement nº1 : le numérique au travail modifie le rapport au temps et à l’espace



Propositions :


[Au législateur]
Permettre de créer une entreprise sans lieu de travail (ex: myentreprise.com est la seule adresse connue; ses employés sont répartis dans le monde)

[Aux employeurs]
Libérer une partie des locaux (1 ou 2 jours /semaine) en fonction des profils

[Aux employeurs]
Accompagner les collaborateurs pour éviter l’isolement (droit à la déconnexion / compteur de de temps et alertes)

[Aux employeurs]
Fixer un cadre d’utilisation des outils numériques (utilisation des mails/ pas d’obligation de répondre le week-end)

[Aux employeurs]
Accompagner les collaborateurs dans l’autodiscipline et la gestion/hiérarchisation des urgences

[Aux employeurs et aux collectivités locales]
Créer des espaces dédiés au co-working ou au travail individuel (par ex : bureaux non attitrés)

[Aux managers et aux collaborateurs]
Organiser des réunions sans objet connecté (pas de téléphone, ni d’ordinateur portable)

[Aux employeurs]
Mettre en place des outils de partage de la connaissance

Changement nº2 : le numérique peut déshumaniser les relations au travail


Propositions :



[Employeurs et managers]
Créer des points de rencontres interpersonnelles.
Le manager aura un rôle important pour imposer ces rencontres et proposer des sorties informelles pour humaniser les relations en entreprise

[Employeurs et managers]
Recourir aux vidéoconférences
Retrouver un contact visuel. Le langage corporel est vecteur d’informations non détectables uniquement avec le digital

[Employeurs et managers]
Améliorer le digital pour retrouver le côté humain nécessaire : recours aux hologrammes, à la réalité virtuelle et à la réalité augmentée
Employeurs et managers]
Accompagner les collaborateurs pour expliquer les changements entrepris : par de la formation, et de la vulgarisation des termes utilisés

[Education]
Sensibiliser les jeunes générations :
Rappeler l’importance du contact humain pour leur permettre d’évoluer en toutes situations et savoir se comporter
Prévenir des dangers de la digitalisation de leurs données personnelles -> e-réputation

Changement nº3 : le numérique au travail permet une plus grande autonomie des personnes


Propositions :


[Les salariés]
Les personnes doivent se questionner sur leur souhait d’avoir plus d’autonomie

[Managers]
Le manger doit gérer les différentes approches quant à l’autonomie

[Ecoles de management]
Les écoles doivent repenser l’autonomie

[Managers]
Le mode projet ne doit pas être considéré comme la solution idéale pour développer cette autonomie

[Législateur]
Le code du travail doit prendre en compte cette autonomie accrue

Changement nº4 : avec le numérique, le manageur voit son rôle évoluer


Propositions :



[Employeurs]
Accompagner le manager dans cette évolution et lui permettre de :
devenir animateur, pour canaliser et faciliter la prise de décision
garder et donner le cap face au développement de l’autonomie des collaborateurs
d’instaurer une animation horizontale, dans laquelle le collaborateur devient associé
d’être plus réactif, même à distance
de travailler en mode projet

De nouvelles capacités seront nécessaires : adaptation, empathie, transparence

[Employeurs]
Donner les moyens et accompagner les collaborateurs dans leur montée en autonomie et en responsabilité
[Employeurs]
Proposer une charte de bonne conduite

[Employeurs]
Former les collaborateurs à l’information. En partageant avec eux : le sens des enjeux, la vision de l’entreprise, les objectifs et l’éthique.

[Employeurs et managers]
Maintenir un contact humain
Organiser des réunions régulières pour favoriser le contact humain et éviter l’isolement et le risque d’institutionnalisation des réunions formelles.
Se déconnecter du mail, échanger en direct, sans cette auto-censure que l’on s’impose dans nos mails.

Changement nº5 : le numérique au travail nécessite de nouvelles compétences pour traiter et gérer l’information



Propositions :


[Aux collaborateurs]
Avoir la capacité d’analyse

[Aux collaborateurs]
Croiser les informations

[Aux entreprises]
Avoir des référents sur les différentes connaissances

[Aux collaborateurs]
S’auto-réguler : qu’est-ce qui est utile ?

[Aux managers et aux collaborateurs]
Avoir des règles communes, avec des « codes d’urgence »

> Téléchargez le 5/5 au format PDF






Les commentaires

Pour réagir à cet article, je me connecte Je m’inscris

Veronique Racowski
Veronique Racowski 04/04/2017 14:49:18

Un sujet très intéressent merci pour le partage


S’inscrire et participer

Inscrivez vous sur le Digital Society Forum pour commenter et réagir sur les articles et être informé des événements à venir

DSF