Digital Society Forum Digital Society Forum
Rencontres 24/02/2017

Atelier collaboratif à Paris : «L’engagement citoyen à l’heure du numérique»

Fake news, bulles de filtrage sur les réseaux sociaux, remise en cause des instituts de sondage : le numérique change-t-il le regard des citoyens sur la politique ? Favorise-t-il d'autres formes d’engagement citoyen ? Retour sur l’atelier du 22 février.

TELECHARGEZ LE 5/5, LE RECUEIL DES CHANGEMENTS ET DES PROPOSITIONS AU FORMAT PDF

Étudiants, chercheurs, salariés, et néanmoins citoyens, se sont penchés sur le sujet mercredi 22 février dans le cadre d‘un atelier collaboratif.
Quoi de mieux qu’un dispositif participatif pour parler du sujet de la démocratie. Revenons un instant sur le déroulé de cette soirée, qui permet de découvrir rapidement le sujet et d'engager la réflexion :
- une ouverture,
- le visionnage du «best of» de la table ronde du 15 décembre dernier «L’impact du numérique sur la démocratie : mirage ou révolution citoyenne ?»,
- deux temps forts d’échanges en sous-groupes,
- des restitutions
- et des éclairages par de grands témoins.



Les participants qui ne se connaissaient pas encore quelques minutes auparavant se prêtent au jeu, s’expriment, s’écoutent, débattent. De cette formidable émulation sort pléthore de constats sur l’impact du numérique sur l’engagement citoyen, et un nombre impressionnant de propositions : de l’apprentissage à l’école pour chercher et vérifier l’information, à des journées de présentation d’associations, au contrôle des temps de parole sur les réseaux sociaux, en passant par les votes en ligne.



Les deux grands témoins présents : Tatiana de Feraudy, chercheure à la Fabrique Urbaine/Nouvelle prospérité à l’IDDRI et Florent Guignard, co-fondateur du journal Le Drenche et Vice-Président de Démocratie Ouverte ont apprécié cette émulation.
« Le numérique favorise les engagements collectifs et les aventures communes » « Il permet de rendre visible l’engagement sur le terrain et d’inciter d’autres personnes à s’engager » Selon Tatiana de Feraudy.
« Le mouvement de la Civic tech et de l’innovation démocratique est encourageant et révèle un réel désir d’engagement » conclu Florent Guignard.



La consolidation de toutes les idées produites, appelée « 5/5 » sera bientôt publiée sur le site du Digital Society Forum.


Les commentaires

Pour réagir à cet article, je me connecte Je m’inscris

Soyez le premier à réagir !

S’inscrire et participer

Inscrivez vous sur le Digital Society Forum pour commenter et réagir sur les articles et être informé des événements à venir

DSF