Digital Society Forum Digital Society Forum
Revue du net 17/02/2017

La santé connectée à nos données (très) personnelles

Le numérique pénètre de nombreux domaines de notre vie quotidienne. Notre santé n’y échappe pas. Parés d’objets connectés en tout genre nous produirons bientôt un cortège de données personnelles retraçant à chaque instant nos moindres humeurs. Le défi est de taille pour donner à chacun les moyens de maîtriser l’analyse de ces datas intimes et relier le corps médical à cette grande transition.

La santé de demain reposera sur les datas


Les innovations technologiques dans le domaine de la santé vont-elles nous permettre de scruter dans les moindres détails la composition et le fonctionnement de notre organisme en nous délivrant une avalanche de datas ? Comment maîtriserons-nous alors ces données (très) personnelles ? Serons-nous en mesure d’apporter des modifications ciblées en fonction de ces analyses, allant jusqu’à modifier nos codes génétiques dans une perspective transhumaniste ? Des évolutions qui soulèvent de grandes questions éthiques.



L’innovation dans la santé, un enjeu social et solidaire


Organisé par Le Mouves, Make Sense et La Fabrique Aviva, le #Fabtour a marqué une dernière étape à Lyon, le jour de la Saint Valentin, pour mettre en lumière des entrepreneur(e)s dans le domaine de la santé. Depuis les serious game qui vous passent l’envie de fumer jusqu’aux foulards antipollution very fashion, en passant par des solutions d’accompagnement des familles de malades atteints d’alzheimer ou des applications améliorant les parcours de santé, de nombreuses initiatives montraient une fois de plus les beaux atours de l’économie sociale et solidaire.



Trahi par son pace maker !


Un américain met en place tout un scénario pour frauder son assurance en mettant le feu à sa maison. Mais il oublie un détail : la panique qu’il décrit ne se traduit pas dans les datas collectées sur son pacemaker ! Un objet intimement connecté auquel la police a eu accès, faisant ainsi jurisprudence dans ce type de situation. Le débat sur la frontière de notre vie privée avec la multiplication des capteurs de données très personnelles gagne encore en intensité.



L’E-santé n’est pas un thème de campagne


Le think tank Renaissance Numérique passe en revue, chaque semaine, les propositions des candidats à l’élection présidentielle sur les sujets liés au numérique. Cette semaine, focus sur la santé connectée et les positions qui se révèlent assez floues chez les uns et les autres : “La e-santé est bien trop souvent perçue dans les programmes comme un enjeu séparé de la santé, alors qu’elle en est partie intégrante (...) Elle est présente dans la majorité des programmes à l’élection présidentielle, mais on retrouve peu de propositions réellement convaincantes. On observe donc de nombreuses déclarations de principe en faveur de la santé connectée (notamment en matière de soutien à l’innovation), mais peu de mesures concrètes pour participer à son déploiement. A ce titre, les questions de financement et de gouvernance demeurent pour l’instant lettre morte.



L’autodiagnostic séduit le corps médical


Grâce aux objets connectés et aux applications d’e-santé, le patient a la possibilité de réaliser un nombre considérable de diagnostics en toute autonomie. Il ne s’agit généralement pas de dispositifs médicaux mais les médecins commencent toutefois à s’y intéresser, notamment en ce qui concerne les cas de maladies chroniques. Dans un article de Ticsanté, Elisabete Weiderpass, présidente du comité scientifique du congrès international e-Health Research organisé par l’Inserm à Paris en octobre 2016 , souligne “l’intérêt de ces nouvelles applications. La population des pays développés étant vieillissante, le nombre de personnes atteintes de maladies chroniques augmente sans cesse. Compte tenu des coûts élevés de suivi de ces patients, il faut développer des méthodes alternatives de suivi.



Découvrez toute la veille du DSF dans notre Scoop it !





Les commentaires

Pour réagir à cet article, je me connecte Je m’inscris

Soyez le premier à réagir !

S’inscrire et participer

Inscrivez vous sur le Digital Society Forum pour commenter et réagir sur les articles et être informé des événements à venir

DSF