Digital Society Forum Digital Society Forum
Focus 17/01/2017

Elisa Lewis, vice-présidente de Démocratie Ouverte : « Le coup d’état citoyen : les initiatives qui réinventent la démocratie »

Comment restaurer la confiance des citoyens dans le système politique ? A quoi ressemblera la démocratie de demain ? Elisa Lewis et Romain Slitine sont partis en Espagne, en Islande, en Argentine, au Brésil, et en France à la découverte des nouvelles formes de pratiques de la démocratie.

Plateformes numériques engagées, éclosion de nouveaux partis politiques, nouvelles formes de mobilisation en ligne… tour d’horizon des initiatives qui redynamisent la démocratie.

Elisa Lewis, vice-présidente de Démocratie Ouverte. Collectif qui fédère des acteurs de l’innovation démocratique (citoyens, start-ups, élus, médias). Egalement co-auteur de Le coup d’État citoyen : les initiatives qui réinventent la démocratie.

"Nous nous interrogeons très fortement sur la démocratie que nous voulons construire pour l’avenir."



« L’histoire de ce livre (sic) part d’un constat : l’essoufflement extrêmement fort de notre système politique tel qu’il fonctionne aujourd’hui, à savoir concentré autour des mécanismes électoraux et du monopole des partis politiques.
Notre hypothèse : l’érosion de la confiance entre les représentants et les représentés pose un certain nombre de questions sur la réinvention de notre système politique. Un système extrêmement hiérarchisé avec les médias et les partis comme gardiens du temple de la vie politique. Ce système entre aujourd’hui en conflit avec la verticalité de la société des réseaux mais aussi avec l’esprit et les pratiques de l’ère collaborative et de la société de l’économie sociale et solidaire.
Nous nous interrogeons très fortement sur la démocratie que nous voulons construire pour l’avenir. Nous sommes donc partis pendant deux ans (avec Romain Slitine, co-auteur du livre) à la rencontre de ces acteurs pour ouvrir de nouveaux horizons là où le plus souvent on a le sentiment que la politique est inchangeable, qu’elle fonctionne toujours de la même manière. Pour nous, tout a commencé à l’issue des élections européennes de 2014 qui ont vu pour la première fois le Front National arriver en tête d’une élection nationale avec une abstention record. On a alors vu tous les responsables politiques se presser sur les plateaux de télévision pour clamer un changement nécessaire de la politique. Mais il a suffit de quelques jours pour qu’elle reprenne son cours habituel. Donc nous avons voulu voir s’il était véritablement possible de changer les choses. »

Les citoyens et la démocratie : des exemples concrets d’expériences abouties

« Fondamentalement, la question qui se pose c’est comment réalise-t-on l’idéal démocratique, à savoir la possibilité pour chacun d’exercer le pouvoir ? Nous sommes donc allé en Espagne, en Islande, en Argentine, au Brésil, en Tunisie, dans plusieurs territoires de France à la rencontre d’acteurs qui réinventent très concrètement la façon dont on « exerce » la démocratie. Nous remettons en question la pratique du « huis-clos » du cabinet ministériel. L’exemple de la plateforme argentine DemocracyOS, qui a permis au Parlement argentin de coécrire six lois avec les citoyens, est édifiant. En France, la plateforme Parlement & Citoyens est consultée par une dizaine de parlementaires… Nous constatons que ces pratiques de consultation des citoyens sont en train de se généraliser. En ce moment, une proposition de loi sur la généralisation des consultations est à l’étude à l’Assemblée nationale.

"La démocratie nécessite de la part des citoyens une grande vigilance."



Concernant la nécessaire réinvention des partis politiques, nous nous sommes immergé au cœur du mouvement Podemos en Espagne. Nous sommes également allé à la rencontre du Parti pirate qui est arrivé en troisième position des dernières élections en Islande (octobre 2016).

L’autre question qui nous importe énormément est celle des contre-pouvoirs. La démocratie nécessite de la part des citoyens une grande vigilance. La mobilisation en ligne et sur le terrain est très importante. Un acteur comme Regards Citoyens fait un travail extraordinaire pour veiller au bon fonctionnement de notre démocratie et agis pour une plus grande transparence de l’activité politique.

Enfin, la démocratie à l’échelle locale a une part prépondérante dans notre démarche. Bien souvent c’est d’abord au cœur des territoires que se réinvente la politique. C’est l’endroit où les gens vivent, travaillent, échangent et où ils peuvent le mieux entreprendre des projets collectifs qui transforment leur territoire. Dans notre livre, à travers notre parcours, nous essayons de décrire ce que pourrait être la démocratie de demain à partir des expériences les plus abouties à ce jour. »


Intervention à l’issue de la table ronde « L’impact du numérique sur la démocratie : mirage ou révolution citoyenne ? » le 15 décembre 2016 au Collège des Bernardins, Paris.


"Des initiatives réinventent la démocratie... par digitalsocietyforum


Les commentaires

Pour réagir à cet article, je me connecte Je m’inscris

Soyez le premier à réagir !

S’inscrire et participer

Inscrivez vous sur le Digital Society Forum pour commenter et réagir sur les articles et être informé des événements à venir

DSF