Digital Society Forum Digital Society Forum
Revue du net 23/11/2016

Le débat politique transformé par le numérique

Depuis nos conversations politiques en ligne jusqu’à nos prises de position sur un sujet de société avec l’appui d’une plateforme collaborative, les espaces d’expression citoyenne se multiplient et avec eux, de nouveaux rapports émergent. Suite de notre exploration du monde des innovations citoyennes dans cette Revue du Net, en écho au dossier que nous vous dévoilons un peu plus chaque jour !

Vers une “démocratie d’exercice” grâce au numérique ?


A l’échelle locale ou nationale, les nouvelles formes de représentation citoyenne qui naissent avec les CivicTech couvrent tout le spectre de l’action publique. Depuis les consultations jusqu’au lobbying en passant par les pétitions et diverses autres formes de médiation, le rôle du peuple est repensé. Jacques Munier rappelle néanmoins que, depuis la révolution, les saint-simoniens, Proudhon, Marx, 1848, la Commune et bien d’autres ont envisagé de nouveaux modèles. Le numérique apportera t’il un nouvel impact ? A l’échelle de la ville, les mutations sont déjà en cours :
Pour Gilles Babinet, responsable de l’économie numérique auprès de la Commission européenne, le véritable enjeu est à terme politique : faciliter les échanges entre les citadins et la commune favorise « une plus grande implication de ceux-ci dans la conduite des affaires de la cité ». À ville intelligente, citoyens engagés…



Les sondages sont morts, vivent les réseaux sociaux ? Pas si sûr ...


Après la surprise de l’élection de Donald Trump et du score de François Fillon au premier tour des primaires de la droite, la confiance dans les sondages est mise à mal et la tentation pointe de se reporter sur les réseaux sociaux pour prendre le pouls de l’opinion. Xavier de la Porte nous met en garde avec humour sur la tendance à prendre les conversations en ligne pour des représentations de la réalité. Les travaux de Nicolas Vanderbiest , assistant et doctorant à l'Université Catholique de Louvain sur les crises de réputation des organisations sur le Web viennent éclairer ses propos :
Parce qu’aujourd’hui que les indicateurs traditionnels peinent à percevoir les mouvements de l’opinion, et leur traduction en vote, le travail de Nicolas Vanderbiest nous prémunit contre la tentation de considérer ce qui se passe dans les réseaux sociaux comme porteur d’une plus grande vérité. Les réseaux sociaux et internet ont leur biais, la différence est qu’on ne les maîtrise pas encore, et qu’on ne sait pas bien quoi faire de ce qui s’y passe



Le Liberté Living-Lab , un lieu pour faire éclore les projets citoyens innovants


200 porteurs de projets innovants dédiés au bien commun allant des start-ups aux grandes entreprises, en passant par des chercheurs, des étudiants, des artistes ou des acteurs publics pourront être accueillis dans cette nouvelle structure située au coeur de la capitale.
L’idée, c’est de créer un lieu complètement dédié à l’innovation technologique, civique et sociale. La technologie permet de poser différemment les questions, de donner une autre perspective, notamment à la démocratie. Et elle permet un impact très large et très rapide”, déclare Jérôme Richez , le co-fondateur du lieu.



Make.org : la plateforme de lobbying citoyen


Selon Axel Dauchez , fondateur de make.org , nous sommes à l’ère où “l’opinion ne peut plus être mesurée dans une logique descendante mais bien ascendante”. En lançant cette plateforme, l’ancien président de Publicis France veut permettre de faire émerger des propositions à partir de l’expression populaire et d’une formulation collective. Un nouvel acteur dans le paysage des Civic Tech qui prône la complémentarité entre les différentes offres de participation citoyenne.
Nous avons aujourd’hui le sentiment que nous entrons inexorablement dans une société de collaboration collective et qu’il s’agit d’un atout pour faire face à des enjeux majeurs aussi bien politiques que sociétaux. (...) Nous sommes convaincus qu’elle peut nous permettre d’introduire des forces de transformation réelle. Il est impératif que les citoyens reprennent confiance dans leur possibilité à transformer leur environnement.



Et bien d'autres articles à découvrir dans notre Scoop it !





Les commentaires

Pour réagir à cet article, je me connecte Je m’inscris

Soyez le premier à réagir !

S’inscrire et participer

Inscrivez vous sur le Digital Society Forum pour commenter et réagir sur les articles et être informé des événements à venir

DSF