Digital Society Forum Digital Society Forum
Partenaires 19/05/2016

Les 7 clés de l’économie collaborative

Le premier OuiShare Summit à la Mutinerie en mai 2012 par Silvia Robertelli
Après l’engouement du début porté entre autres par Rachel Botsman , l’économie collaborative s’est vite retrouvée au cœur de deux polémiques : précarisation du travail et des structures économiques et sociales (Uberisation, fin de l’emploi…) et captation abusive de la valeur produite (Digital Labor, plateformes). A l’occasion du 4e festival international OuiShare, revenons sur les clés de voute de cette mutation profonde de la société aux dimensions multiples et paradoxales.

Le philosophe français Bernard Stiegler l’appelle l’économie contributive . Le prospectiviste américain Jeremy Rifkin l’a successivement désignée comme étant l’âge de l’accès , la troisième révolution industrielle et plus récemment la société du coût marginal zéro . L’essayiste et consultante australienne Rachel Botsman défend depuis cinq ans le terme de consommation collaborative et depuis peu celui, plus global, d’économie collaborative , rejoignant en cela le chercheur belge Michel Bauwens, qui parle aussi parfois d’une économie de partage de la connaissance.

Tous ces concepts fleurissent d’autant plus facilement que les habitants des pays occidentaux se sentent en situation de crise , en particulier depuis 2008 et l’explosion des désormais fameuses subprimes

Ils se rejoignent autour de l’idée d’une société du partage, passant par une mutualisation des biens et des ressources, et d’une valorisation de la collaboration entre citoyens ou consommateurs, plus à même de répondre aux enjeux écologiques, énergétiques et sociaux actuels et pouvant aboutir à une nouvelle répartition du travail via des mécanismes d’auto-organisation. De fait, cette économie collaborative, s’il faut utiliser un mot plutôt qu’un autre, englobe un ensemble de pratiques hétérogènes, que nous avons résumé en sept clés… Clés complémentaires mais aussi potentiellement contradictoires les unes avec les autres… Voire contradictoires avec l’idéal recherché autour des notions de partage et de collaboration.

L'économie collaborative se manifeste en effet d'abord comme une nouvelle «nouvelle économie» , se développant via des communautés connectées . Son credo est d'utiliser sans posséder et de reprendre le contrôle de sa consommation . Un autre credo, lui, ne concerne qu'une partie de son vaste territoire : produire autrement . Sixième clé, plus polémique : l'apparition de nouveaux intermédiaires . D'où une septième clé, sous forme de question, qui tient à son enjeu de société : adaptation, évolution ou révolution ?

> Cet article a été publié initialement sur Culture Mobile au lendemain de la deuxième édition du festival OuiShare, le 30 octobre 2014.






Les commentaires

Pour réagir à cet article, je me connecte Je m’inscris

Soyez le premier à réagir !

S’inscrire et participer

Inscrivez vous sur le Digital Society Forum pour commenter et réagir sur les articles et être informé des événements à venir

DSF