Digital Society Forum Digital Society Forum
Revue du net 05/02/2016

Notre vie professionnelle transformée par le numérique

Les faits marquants repérés cette semaine par notre équipe de veille

En février 2015, l’Institut Montaigne publiait une étude sur le marché du travail et s’interrogeait sur les conditions de la création d’emplois dans une économie post-industrielle. Le constat, sans appel, faisait apparaître une grande fracture : “Sous l’effet du progrès technologique, les emplois automatisables des services et de l’industrie ont disparu, induisant une forte polarisation du marché du travail entre d’une part, les métiers très qualifiés dont la productivité a été décuplée par les NTIC et d’autre part, les emplois de service, plus précaires et moins bien rémunérés.

Chaque parcours professionnel est impacté. Dans son dernier rapport, le CNNum ne s’avance pas sur les perspectives de création ou destruction d’emplois dues à cette transformation numérique. Par contre, il met l’accent sur l’hybridation des parcours . “Nous n’allons plus faire le même métier tout au long de notre carrière. Il y aura forcément des missions différentes, des travaux différents. Et dans cette perspective, la formation initiale et la formation continue ne doivent plus s’opposer”, affirme Nathalie Andrieux .

Un pas a été fait cette semaine pour développer l’accès à la formation : dans la continuité de ce qui était annoncé par le gouvernement en septembre 2015, 130 premières fabriques viennent d’être labellisées “Grande Ecole du Numérique ”.




L’enjeu de la formation continue est également de taille, en interne, dans les grandes entreprises. Stéphane Richard le rappelait mercredi dernier lors de la table ronde #DSFemploi sur les transformations de l’emploi à l’heure du numérique : “Chez Orange, nous avons engagé un grand chantier de formation aux compétences du numérique
Pour Philippe Aghion, économiste et professeur au Collège de France, tous les travailleurs, salariés ou indépendants (nous comptons maintenant 1 million d’autoentrepreneurs ) devraient avoir un “droit à l’expérimentation” qui faciliterait le passage d’un statut à l’autre.




Les transformations numériques opèrent des changements à tous les niveaux de notre vie professionnelle. "Le numérique est une manière de faire, une manière de connaître, une manière de coordonner" rappelle Daniel Kaplan lors des Matinales de la Transformation jeudi dernier. De part leurs actions et leurs publications, la FING et le Digital Society Forum entendent justement apporter des clefs de compréhension de ce nouveau monde.




Et aussi cette semaine



Les CathoTech, ces startups qui veulent dépoussiérer l’Eglise

Le numérique peut-il transformer l’exercice de la foi ? C’est de que croit une poignée de geeks, cathos et entrepreneurs qui se sont réunis à Paris pour partager les dernières innovations à destination de l’Eglise 3.0. Depuis les applications qui mettent en relation 2 personnes qui souhaitent prier au même moment à celles qui offrent une possibilité de se confesser à distance, les idées ne manquant pas ! "De tous temps, la pratique de la foi n'a cessé d'évoluer. Pourquoi ne pas utiliser les nouvelles technologies au service des valeurs chrétiennes de l'espérance et de la solidarité ?" souligne François Pinsac, co-fondateur d’AngelTech. De là à live-tweeter une messe, il n’y a qu’un pas à franchir .. ou pas !




Conduire une voiture sera illégal en 2030

Les voitures sans conducteur ne vont pas tarder à envahir le marché et les routes, tous les constructeurs y travaillent. Cette innovation présente un avantage certain : la sécurité des voyageurs est considérablement améliorée. En effet, les humains ne font pas le poids par rapport aux machines. Ils sont responsable dans 94% des cas de plus de 1,2 million de personnes tués sur les routes chaque année.
Ni fatiguée, ni perturbée, ni malade, ni droguée, la machine rendra t’elle la conduite interdite à l’homme ? C’est l’avis d’Elon Musk, le patron de Tesla : “les gens ne devraient pas être autorisés à conduire des voitures. C’est trop dangereux !”.



Les commentaires

Pour réagir à cet article, je me connecte Je m’inscris

Soyez le premier à réagir !

S’inscrire et participer

Inscrivez vous sur le Digital Society Forum pour commenter et réagir sur les articles et être informé des événements à venir

DSF