Digital Society Forum Digital Society Forum
Rencontres 13/12/2019

[Restitution] Atelier sur la santé à l'heure du numérique le 5 décembre 2019 à Digne

Du malade en zone rurale de haute montagne au patient de l’hypercentre urbain capable d’accéder au meilleur de la médecine publique et privée, de la personne âgée isolée au jeune handicapé entouré, les situations à la fois observées et ressenties se déclinent quant à elles en une infinité de possibles.
De nombreux dignois se sont rencontrés lors du Salon Domotique et Santé au Valexpo pour parler des changements du numérique à travers la santé des seniors. Ce fut l'occasion de riches et nombreux échanges autour d'une thématique désormais incontournable.

Les changements identifiés :



1- Le numérique a permis plus d’assistance pour le maintien à domicile offrant une certaine autonomie
2- Le numérique a créé une vraie fracture numérique entre les générations.
3- Le numérique a apporté beaucoup d’amélioration dans la vie quotidienne (bracelets connectés, domotique…)
4- Le numérique donne accès à plus d’informations mondiales, ce qui a conduit à une plus grande anxiété chez les personne âgées.
5- Le numérique, à travers les Medtech, a permis une relation simplifié avec les médecins. (docotlib, doctissimo).
6- Le numérique a modifié notre relation au corps, nous en avons une moins grande perception.
7- Le numérique a permis un suivi médical simplifié (téléconsultation, appli santé…)
8- Le numérique permet le maintien à domicile offrant une plus grande autonomie aux personnes dépendantes.
9- Le numérique nous a fait perdre le lien social avec nos grands-parents, nous prenons moins le temps d’aller à la rencontre.

Propositions des participants :



[Changement n°1]
Entreprise privée : Adaptation des objets au quotidien des personnes âgées. (Ex : Alexa/fauteuils roulants).

État et Entreprise : Création d’une vraie télésurveillance intelligente.

[Changement n°2]

Entreprises privées : Adaptation des objets numériques quotidiens avec une interface plus simple et plus ludique.

[Changement n°3]
EPHAD : Limiter la prise médicamenteuse des personnes âgées grâce à la luminothérapie, on sait que le lumières ont un effet sur le corps humain.

[Changement n° 3]
Usagers : Introduction d’objet connecté lors de programme de prévention promotion de la santé. Usager en tant qu’acteur de sa santé par la maitrise de l’objet connecté.

[Changement n° 7]
Aux professions libérales et soignantes : Les intervenants qui se rendent au domicile avec coordination qui permet de maintenir le lien social, d’utiliser à tour de rôle des outils numériques qui favorisent la circulation de l’information entres tous les intervenants.

[Changement n° 8]
Aux politiques et Ministère Santé/ ARS : Le patient garde le choix entre une médecine traditionnelle/aspect relationnel et une médecine virtuelle et que le seuil d’accès soit sous le contrôle du médecin.

[Changement n°8]
Télécommunications, et Conseil Départemental : Installation de la fibre et de réseau 4/5G pour un accès à internet facilité.


Les commentaires

Pour réagir à cet article, je me connecte Je m’inscris

Soyez le premier à réagir !

S’inscrire et participer

Inscrivez vous sur le Digital Society Forum pour commenter et réagir sur les articles et être informé des événements à venir

DSF