Digital Society Forum Digital Society Forum
Rencontres 13/08/2019

[Restitution] Restitution de l'atelier du 19 Juin à Lannion-Trégor sur la santé !

Nos participants en pleine phase de travail collaboratif durant ce 88ème atelier du Digital Society Forum.
Derrière le terme santé, pensé comme un état de complet bien-être physique, mental et social, et son miroir négatif la maladie et le mal-être, se cachent des situations, des vécus, des enjeux et des acteurs multiples.
Du malade en zone rurale de haute montagne au patient de l’hypercentre urbain capable d’accéder au meilleur de la médecine publique et privée, de la personne âgée isolée au jeune handicapé entouré, les situations à la fois observées et ressenties se déclinent quant à elles en une infinité de possibles.

Changement nº1

Le numérique apporte de nouveaux usages.
(ex: tablettes pour accompagner le soin, bras automatisé permettant la rééducation précoce via la gamification)

Propositions
[Aux Inter communautés, aux Mairies et aux Conseils départementaux ]
- Fournir un support informatique : achat groupé de PC portable utilisant des logiciels libres (pas de coût de licence)

[Aux Pouvoirs publics]
- Développer la formation initiale et continue et en donner les moyens en lien avec les besoins


Changement nº2

Le numérique facilite l'accès à une expertise (télé-médecine: télé-radiologie, télé-chirurgie) mais éloigne le contact humain.
Le numérique induit une déshumanisation de la médecine.

Proposition
[A l’Etat]
- Constat d'une "marche forcée" vers le numérique : trouver une alternative au numérique basée sur l'humain


Changement nº3

Le numérique ne met pas les patients à égalité (territoire, profils, milieu social) et risque d'accentuer les inégalités d'accès aux soins.

Propositions
[Au Législateur]
- Légiférer sur le rôle, les droits et les devoirs de l'accompagnant vis-à-vis des données personnelles

[Aux Inter communautés, aux Mairies et aux Conseils départementaux]
- Accompagner, éduquer, former les personnes pour aller vers le numérique
- Mettre à disposition physiquement les outils numériques à travers des espaces dédiés en dehors du cadre de la santé ainsi que des espaces dédiés à la santé et au numérique
- Utiliser et développer les interfaces vocales
- Formation basique et continue étendue à la totalité du territoire
- Installer des dispositifs dans les pharmacies ou lieux collectifs (maisons médicales)

[A Tous]
- Fournir un accès Internet pour tous


Changement nº4

Le numérique (via le dossier médical partagé, DMP) va changer la façon de partager l'information entre médecins/aidants (données diagnostic, données "perçues") et permet de les stocker dans la continuité.

Propositions
[A l’Etat]
- Rendre le DMP obligatoire pour les patients et les médecins : campagne d'information et aider les patients à créer leur DMP

[A l’Etat, aux Responsables du projet et aux Développeurs de logiciels médicaux]
- Améliorer les interfaces entre les différents intervenants

[Au CNAM : Conservatoire National des Arts et Métiers]
- Avoir un accès restreint pour certains organismes (accueil de loisir, écoles,…) : avoir plusieurs niveaux de lecture



> Voir la source


Les commentaires

Pour réagir à cet article, je me connecte Je m’inscris

Soyez le premier à réagir !

S’inscrire et participer

Inscrivez vous sur le Digital Society Forum pour commenter et réagir sur les articles et être informé des événements à venir

DSF