Digital Society Forum Digital Society Forum
Rencontres 19/12/2018

Restitution de l'atelier « Repenser le travail à l'heure du numérique » de la CCI des Hauts-de-Seine

À l’occasion du lancement de 4 groupes Plato, la CCI des Hauts-de-Seine nous a accueillis dans ses locaux pour cet atelier DSF de grande ampleur, où près de 100 personnes se sont interrogées sur la question du numérique au travail et ont partagé leurs expériences


Avec la participation d'Anca Boboc, Sociologue au laboratoire SENSE d'Orange, David Paget, Directeur de la société Quatrevingtdouze et Sophie Prunier-Poulmaire, Vice-Présidente de l’Université Paris-Nanterre en charge de les Relations avec les Entreprises et de l’Insertion Professionnelle des étudiants.


Changement nº1 :
Le numérique réduit la qualité de la communication entre les collaborateurs



Propositions
[Aux directeurs des ressources humaines et managers]
Former les collaborateurs et les managers au « savoir-vivre numérique » :
- Limiter au maximum le « répondre à tous »
- Hiérarchiser les emails : promouvoir les outils collaboratifs
- Savoir éviter d’envoyer un email et privilégier le contact physique quand cela est possible (recréer des temps d’échanges)
- Comprendre et favoriser les échanges collaboratifs

[À la hiérarchie : direction régionale, business unit, direction générale]
Organiser régulièrement des contacts physiques (team building) pour optimiser ensuite le relationnel des fonctionnements à distance

[Aux employés]
Retrouver un mode de rencontre informel, égalitaire et neutre : les pauses

[Aux managers]
Instaurer une réunion matinale quotidienne pour (re)créer du lien et échanger sur les problématiques

Changement nº2 :
Le numérique crée une rupture sociétale, technologique, managériale, organisationnelle



Propositions
[Aux collectivités locales, écoles et enfants]
Apprendre à maîtriser ses usages numériques et fournir les mêmes moyens (financiers, matériels ou intellectuels) à toutes les écoles

[Aux régions et aux opérateurs]
Fournir une meilleure couverture pour une meilleure connexion

Changement nº3 :
Le numérique nécessite un accompagnement adapté, en particulier pour des populations les plus fragiles et éloignées (médiation numérique)



Propositions
[À l’État]
Développer des infrastructures numériques sur l'ensemble des territoires (supports pour tous)
Rendre les programmes éducatifs organiques/systémiques (diversifiés et renouvelés) > Quid de Pôle emploi ?

[Aux individus]
Travailler sa curiosité au sens large, s’auto-former sur des sujets qui nous tiennent à cœur (MOOCs, etc.)
Faire des bilans pro/perso, se remettre régulièrement en question et être en quête de sens

[Aux entreprises et ressources humaines]
Rédiger et mettre régulièrement à jour une « charte d’utilisation du numérique » qui puisse être inscrite dans le règlement intérieur
Développer des formations continues et des remises à niveau sur le numérique et ses outils
Être en relation continue avec l’éducation nationale pour définir les besoins du futurs

[Aux écoles]
Apprendre aux enfants - travailleurs de demain - à gérer l'utilisation des outils, particulièrement pour pouvoir rester concentré sur un sujet et éviter la dispersion

[Aux employés]
Choisir le mode de connexion que l’on souhaite et conserver son libre arbitre : je lis et je réponds si je le veux en dehors des heures de travail

Changement nº4 :
Le numérique augmente considérablement certains risques (données personnelles, …)



Propositions
[À Brigitte et Emmanuel Macron]
Monsieur le Président, nous souhaiterions que l’hébergement des données relève de la sécurité publique
Madame Macron, nous proposons de sensibiliser, à travers l’enseignement, les jeunes aux risques du numérique face aux données personnelles

[À l’État et aux écoles]
Sensibiliser les jeunes à l’usage externe du numérique, notamment sur les informations et sur la capacité à discerner le vrai du faux (fake news)

[Aux entreprises]
Alerter toutes les entreprises sur les dangers que peuvent représenter des informations communiquées sur internet vis-à-vis de la concurrence (exemple des brevets)

[Aux dirigeants]
Faire appel à des experts pour la cyber sécurité de son entreprise

Changement nº5 :
Le numérique dématérialise les échanges de personne à personne



Propositions
[Aux managers]
Re-sanctuariser la relation directe

[Aux commerciaux]
Systématiser le rendu d’une offre en présentiel : ne plus envoyer les offres par email

[À la gestion des conflits et aux collaborateurs]
Exiger un échange direct (et non sms ou emails), sous peine de voir le conflit prendre de l’ampleur

Mais aussi …


Le numérique simplifie les démarches administratives

La dispersion de l’attention causée par les mails est une vraie question que nous devons nous poser - Sophie Prunier-Poulmaire

Le numérique démultiplie les possibilités

Le numérique est un catalyseur des changements plus profonds du travail et de la société - Anca Boboc

Le numérique accélère les échanges d’informations et réduit l’espace temps

Nous sommes entrés dans des logiques mensuelles qui nous poussent à adapter régulièrement notre offre commerciale - David Paget


Les commentaires

Pour réagir à cet article, je me connecte Je m’inscris

Soyez le premier à réagir !

S’inscrire et participer

Inscrivez vous sur le Digital Society Forum pour commenter et réagir sur les articles et être informé des événements à venir

DSF