Digital Society Forum Digital Society Forum
Rencontres 16/05/2018

Données personnelles : le RGPD pense le droit, qui pense l’éducation ?

Crédit photo : Jim Grant, "the_eye" via Flickr Licence CC
Le RGPD européen peut remercier Cambridge Analytica . Le scandale a offert au Règlement général sur la protection des données (RGPD) une popularité nouvelle en même temps qu’une preuve de sa pertinence. Et l’Europe d’être érigée au passage, en pionnière de la sécurité des données personnelles. Le Règlement va effectivement instaurer, dès son application le 25 mai, une série d’obligations, de droits et de sanctions qui renforceront bientôt la sécurité informatique globale. Mais cette sûreté promise n’élude en rien la question de la production des données personnelles, dont nous sommes les propres artisans. Pourquoi nous exposons-nous , malgré les conséquences et les risques possibles ?

Logiques d'exposition de soi, paradoxe de la vie privée, gestion des bénéfices et des risques, les comportements numériques, notamment des plus jeunes, sont aussi riches que complexes. C’était le sujet de la table ronde organisée par le DSF autour de notre dossier « Vie privée et données personnelles » qui évoquait la nécessité toujours actuelle de penser des formations aux outils numériques, un accompagnement dans les pratiques et pourquoi pas d'inventer de nouveaux concepts comme celui de « privacy by using », proposé par Fabrice Rochelandet, professeur en Sciences de la communication.


Les commentaires

Pour réagir à cet article, je me connecte Je m’inscris

Soyez le premier à réagir !

S’inscrire et participer

Inscrivez vous sur le Digital Society Forum pour commenter et réagir sur les articles et être informé des événements à venir

DSF