Digital Society Forum Digital Society Forum
Rencontres 13/05/2018

Thierry Ménissier : un philosophe face aux vertiges de l'IA

L'ordinateur Hal 9000, dans le film de Stanley Kubrick 2001 L'Odyssée de l'Espace (1968). 50 ans plus tard, pas une ride !
"Les avancées techniques n'ont jamais réglé les problèmes sociaux et moraux, elles les ont déplacés", explique Thierry Ménissier, philosophe spécialiste de Machiavel qui intervenait en octobre 2016 lors de l'atelier du DSF sur la place de l'IA dans les métamorphoses de l'emploi, dans le cadre du World Forum à Grenoble. Alors qu'en ce printemps 2018, les débats sur l'intelligence artificielle se multiplient à la suite du rapport Villani , ses propos restent d'une grande intelligence... humaine ! À écouter.


Cette courte interview sonore de Thierry Ménissier a l'immense vertu de nous inviter à la réflexion : sur la société que nous pourrions construire aux côtés de cette "nouvelle espèce beaucoup plus cohérente que nous" (celle des IA) ; sur la façon dont nous organiserons nos emplois du temps une fois libérés d'un grand nombre de tâches ; sur la réinvention d'une socialité adaptée à ces nouveaux temps : sur le rapport à l'autre tel qu'en parle le 17 mai au soir Bernard Georges dans le cadre d'une conférence de la Chaire de philosophie à l'hôpital ; sur le rôle, dans cette perspective, de la science-fiction et bien sûr de la philosophie...
Faudrait-il en profiter pour réinventer le travail sans l'emploi ? Les questions de la sorte sont nombreuses. Ce qui est formidable, explique le lumineux philosophe, c'est que l'intelligence artificielle nous incite à tout repenser de nos sociétés.


Les commentaires

Pour réagir à cet article, je me connecte Je m’inscris

Soyez le premier à réagir !

Les sources de cet article


S’inscrire et participer

Inscrivez vous sur le Digital Society Forum pour commenter et réagir sur les articles et être informé des événements à venir

DSF