Digital Society Forum Digital Society Forum
Rencontres 31/10/2017

Le 5/5 de l'atelier "Quel impact du numérique sur les diasporas africaines ?" à Paris

Atelier collaboratif dans le cadre du festival "Africa Is Calling You", aux Récollets à Paris le 30 septembre 2017.
- Facebook (31%) et Skype (25%) sont les principaux moyens utilisés pour communiquer avec des proches restés sur place.
- 41% des 18-24 ans issus des diasporas africaines sont séduits par des opportunités de développement professionnel en lien avec le pays d’origine, notamment grâce au numérique. (*)


Avec Alioune Gueye, Philippe Coup-Jambet et Isabelle Mashola.




Changement nº1 Le numérique favorise la communication et permet de maintenir le lien au sein des familles et au sein des diasporas



Propositions
[Aux opérateurs de téléphonie]
Développer la couverture réseau en dehors des capitales

[Aux gouvernements, opérateurs et entreprises]
Développer les cybercafés

[Aux diasporas africaines]
Initier, proposer des MOOCs pour une bonne utilisation des réseaux sociaux

Changement nº2 Le numérique facilite les transferts d’argent et permet de mieux suivre l’utilisation des fonds transférés (par exemple pour financer des médicaments ou des études,…)



Propositions
[Gouvernements et banques]
Fluidifier les échanges et lever les monopoles

[Gouvernements, banques et organisations internationales]
Créer de nouveaux cadres pour les échanges internationaux

[Diasporas]
S’inspirer des tontines de diasporas et sortir de l’informel

Changement nº3 Le numérique est un moyen d’émancipation pour la diaspora



Proposition
[Aux diasporas]
Faire du numérique un moyen d’émancipation au service des rencontres entre les différentes diasporas et les citoyens locaux

Changement nº4 En matière d’entreprenariat, le numérique amplifie les synergies et facilite les changements d’échelle



Propositions
[A l’Etat]
Développer une plateforme pour fédérer les initiatives marchandes ou non marchandes

[Aux grandes entreprises]
Impulser des projets RSE autour du numérique pour développer les relations Sud/Nord

Changement nº5 Le numérique facilite l’accès à l’information et aux médias, mais peut aussi être vecteur de désinformation



Propositions
[Aux institutions et aux gouvernements]
Créer des fonctions de modérateurs

[Aux gouvernements et sociétés privées]
Former et éduquer au digital

[Aux diasporas africaines]
Sensibiliser à une éthique d’utilisation et de partage d’informations sur les réseaux

(*) Enquête BVA/Orange réalisée dans le cadre du Digital Society Forum, du 22 août au 5 septembre 2017 par Internet auprès d’un échantillon de 5754 personnes âgées de 18 ans et plus, représentatif de la population française.
Au sein de l’échantillon, 402 personnes ont déclaré être nées ou avoir un parent / grand parent né dans un pays d’Afrique.











Les commentaires

Pour réagir à cet article, je me connecte Je m’inscris

Soyez le premier à réagir !

S’inscrire et participer

Inscrivez vous sur le Digital Society Forum pour commenter et réagir sur les articles et être informé des événements à venir

DSF