Digital Society Forum Digital Society Forum

A propos de Digital Society Forum

Plateforme collaborative ouverte, le Digital Society Forum a été initié par Orange afin de donner à chacun des clés de compréhension pour mieux appréhender notre vie numérique. Le Digital Society Forum rassemble sociologues, universitaires et acteurs de la société civile autour de grands thèmes de la vie quotidienne. Cette vision croisée est ensuite partagée lors d'ateliers participatifs publics, en régions et à l'étranger, afin de proposer des pistes d'action à tous et pour tous.

Comment ça marche ?


Le fonctionnement du Digital Society Forum repose sur une approche collaborative et participative et se traduit par différents événements :
- Des tables rondes d’experts
- Des rencontres et ateliers ouverts à tous
- Des événements en ligne (forum de discussion, chat, etc…)

Les sujets abordés dans le cadre de ces événements sont définis avec les sociologues du Laboratoire SENSE (Sociology and Economics of Networks and Services) d’Orange.
Ils correspondent aux grands thèmes de la vie sociale (vie privée, vie professionnelle, éducation, loisirs, citoyenneté, consommation, santé, etc…) et sont traités sous l'angle de l’impact du numérique sur les comportements.

Tous les sujets font l’objet d’articles disponibles sur ce site. Les articles font systématiquement référence à des sources scientifiques, telles que des études et des publications, elles-mêmes en ligne sur le site.

Quel est le rôle d’Orange dans le Digital Society Forum ?


Orange est à l’initiative du projet et associe à sa démarche des partenaires déjà investis sur le sujet des transformations numériques, Psychologies Magazine et la Fondation Internet Nouvelle Génération.

Le Digital Society Forum est une preuve concrète de l’engagement du Groupe Orange, légitime par son ADN d’opérateur historique à éclairer les usages des nouvelles technologies.

Cette démarche répond, par ailleurs, aux attentes de nos clients qui, de plus en plus, expriment leur questionnement voire leurs inquiétudes quant à l’impact des nouvelles technologies sur leur vie quotidienne.

Stéphane Richard : « au-delà de notre rôle d’acteur de la révolution numérique avec nos technologies, nos réseaux et nos services, il nous apparaît nécessaire de trouver un espace pour réfléchir aux conséquences du numérique sur nos vies, la société, les individus, les familles ».



Christine Albanel : « nous avons un devoir de réflexion, de mise à distance, de proposition et d’animation d’un débat sur ce qui est l’une des plus grandes mutations des 20 dernières années ».





S’inscrire et participer

Inscrivez vous sur le Digital Society Forum pour commenter et réagir sur les articles et être informé des événements à venir

DSF