Digital Society Forum Digital Society Forum
Dossier 20/12/2015

The Schumpeterian question

L'Histoire prise à témoin : selon la formule de l'économiste autrichien du milieu du vingtième siècle Joseph Schumpeter, les progrès technologiques ont toujours créé du chômage durant une période de «destruction-créatrice » avant de revenir à l'équilibre.

Ainsi dans ce scénario, les tâches les plus pénibles pourraient confiées aux robots, tandis que les humains se consacreraient à des activités plus qualifiées, et pourraient inventer de nouveaux biens, de nouveaux désirs porteurs de futurs emplois. Ainsi, les humains trouveront toujours à travailler, même si les machines venaient à les remplacer partout...

> Does digital technology destroy more jobs than it creates?
Are the digital revolution, progress in robotics and Artificial Intelligence going to destroy more jobs than they create? Yes... and no. Despite new research on the subject, there is no one definitive theory.(...) Read more

> When digitisation attacks the middle classes
"Automation could be to white-collar workers what globalisation was to blue-collar workers.” While an increasing number of studies are working to identify the jobs which are most threatened by automation, several believe that the middle classes could be the most affected. (...) Read more

> Jobs: where will they be created, where will they vanish?
Digital technology is now stimulating and changing every sector of the traditional economy. But it is possible to anticipate this renewal of the economic landscape? Do we know which sectors and which people are going to be affected? (...) Lire la suite


Comments

To react to this article, I log in I sign up

neyla bhm
neyla bhm 07/06/2018 21:07:54

Le terme de démocratie est de plus en plus employé par les économistes. Ainsi sont évoqués (invoqués ?), entre autres, la " démocratie actionnariale " Pour une critique, se reporter à Frédéric Lordon, Fonds... ou la démocratie des consommateurs, puisque ces derniers " votent " dans les hypermarchés. Le recours à ce terme procède d'une volonté d'affirmer la liberté des agents économiques.

Hervé Hesse
Hervé Hesse 13/05/2018 15:55:27

C'est grâce aux évolutions que la productivité s'est accrue, ce qui nous permet d'avoir eu des baisses significatives tant de la pénibilité du travail que du temps de travail.
On peut penser que la robotisation et l'AI va continuer le processus. La question est l'adaptabilité de l'humain aux avancées technologiques qui sont de plus en plus rapides. Cela risque de créer un chômage structurel, ce qui est le principal argument des disciples du revenu universel.


Sign up

Join the Digital Society Forum to discuss and react on articles and be informed of upcoming events

DSF